Contrôler son ejaculation?


Voilà un vrai problème qui empoisonne pas mal de monde : les puceaux, ceux qui n'ont pas eu de rapport sexuel récent, les émotifs, ... "J'avais prévu un super plan avec cette fille si charmante et puis voilà... j'ai craché la purée au bout de 2 minutes et là ma verge ressemble à un drapeau en berne et je passe pour un crétin..." Il y a de nombreuses solutions.

La solution d'urgence : Celle là, elle est toute bête, branlez-vous avant d'y aller, sous la douche par exemple en pensant à la super fille que vous allez rencontrer. Vous allez évacuer une bonne partie de la tension sexuelle que vous accumulez et vous vous contrôlerez beaucoup mieux quand vous la rencontrerez.
Solution particulièrement recommandée pour les puceaux dans la mesure où non seulement elle permet de contrôler son éjaculation mais également d'être moins fébrile dans la période de drague donc de réussir plus facilement à sortir avec cette fille si mignonne et d'éviter ainsi le râteau. Vous n'aurez rapidement plus besoin de cette caresse préliminaire.

La solution curative : La situation est très différente, vous êtes avec elle et vous en êtes à l'explication virile. Seulement la bougresse est très chaude et... ça monte. Là encore, solution très simple : vous arrêtez tout. Et vous passez à un gros câlin, une bonne grosse lèchouille ou n'importe quoi du moment que vous ne travaillez plus comme les castors (avec votre queue ) Vous attendez d'avoir presque perdu votre érection et vous pouvez recommencer. A renouveler aussi souvent que vous avez l'impression que vous pourriez passer pour un lapin. Vous apercevrez qu'assez rapidement vous pourrez vous passer de ce subterfuge.

La solution préventive : Cette solution s'adresse à tous mais plus particulièrement au personnes qui entre dans un âge plus avancé. Il faut savoir que la miction (faire pipi) et l'éjaculation sont contrôlées par les abdominaux les plus bas de votre anatomie : ceux juste au-dessus de la verge. La solution : les renforcer. Le seul problème, c'est que se sont aussi les plus difficiles à faire travailler. L'exercice idéal de renforcement pour ces abdos spécifique : Vous vous couchez sur le dos, tête au sol, dos plat. Vous levez vos jambes à la verticale vers le plafond. Vous effectuez des petites séries de lever de talon vers le plafond sans décoller vos vertèbres dorsales (=> mouvement de faible amplitude) La première fois n'espérez pas dépasser 1 série. Après ça ira mieux et pour vos éjaculations aussi. Accessoirement pour les personnes âgées ayant des problèmes de prostate, ça améliore bien les choses aussi.

La solution traumatisante : Historiquement, c'est la première. Elle consiste lors du rapport, dès que l'on sent l'accident arriver, à se retirer et à presser fortement le gland. La douleur provoque un afflux d'endorphine qui stoppe les contractions éjaculatoires. Ca marche, oui mais ça fait mal. Donc le risque est d'associer le facteur douleur et le facteur plaisir ce qui a pour conséquence de créer de superbes adeptes du sado-masochisme. Je ne la recommande donc pas du tout.

Solution la plus facile : Allez dans votre pharmacie habituelle ou n'importe quelle autre et achetez des préservatifs à effet retardant (Durex Performa par exemple). Redoutablement efficace grâce à l'effet d'un anesthésique de contact qui atténue vos sensations et prolonge votre partie de plaisir.


Il existe certainement d'autres solutions. Vous pouvez nous les faire partager sur les commentaires.
Article de Docteur ZoZo

On en parle sur le forum